ANgrywOmeNYMOUS


vendredi 2 août 2013

Babette de Rozières remise à sa place pour avoir "mal parlé" de DSK


Sa cuisinière critique DSK face à BHL : l’animatrice Alessandra Sublet la renvoie aux fourneaux

Lutte des classes. France 5 a diffusé une séquence révélatrice sur le thème de l'impunité des puissants. Illustration autour du dialogue savoureux entre un célèbre multimillionaire influent et une cuisinière de télévision.
 
Elle est censée être la "chaîne de l’éducation, du savoir et de la connaissance" : France 5 a récemment donné un bel exemple en la matière. Sur le plateau de l’émission C à vous, animée par Alessandra Sublet, un échange improvisé a révélé les limites de la liberté d’expression dès lors que celle-ci pourrait irriter des personnages influents de la vie médiatique française. Le 6 juin, Bernard-Henri Lévy était l’invité principal de l’animatrice. Autour de la table, les chroniqueurs (uniquement des mâles blancs socioculturellement homogènes) devisent sagement de l’actualité en compagnie de l’écrivain multimillionaire. Une personne assise semble se distinguer des convives : Babette de Rozières, grande cheffe cuisinière de son état et membre de l’équipe des restaurateurs qui s’enchaînent dans l’émission (en alternance avec Luana Belmondo, Abdel Alaoui, Farida et Julie Andrieu) pour préparer les plats servis en fin d’émission.
babette-de-rozieres
Pendant longtemps, ces cuisiniers n’étaient pas invités durant la conversation : on pouvait simplement les apercevoir en arrière-plan, tels des domestiques silencieux, en train de fignoler le dessert. Désormais, ils ont droit à une chaise durant l’interview collective de l’invité.

C’est ainsi que le dérapage a pu avoir lieu : alors que la discussion polie avec BHL se termine, Babette de Rozières l’interpelle timidement au sujet de l’affaire DSK. L’écrivain n’a cessé d’affirmer jusqu’alors, sur un ton péremptoire, l’innocence de son ami Dominique dans l’incident du Sofitel. La cuisinière lui rappelle alors que l’ex-dirigeant du FMI n’a "pas été jugé aux Etats-Unis". BHL réplique en faisant l’amalgame entre le fait de bénéficier d’un "non-lieu" et celui d’être innocenté. "Bien répondu !", rétorque Alessandra Sublet, visiblement peu solidaire de sa collègue d’antenne.

Intervention expéditive de l’animatrice : après avoir débuté sa reprise de contrôle par une remarque un brin méprisante ("Attention, Babette pose une question !"), Alessandra Sublet met fin à l’échange entre BHL et la cuisinière par une phrase lapidaire, malgré le sourire affiché : "Babette ! Oeufs cocotte !". Sous-entendu : il est grand temps de baisser d’un ton et de retourner en cuisine.



[séquence visible à partir de 54’30]

Ironie du sort : un mois après l’enregistrement de cette séquence, la justice française a renvoyé DSK devant les tribunaux dans l’affaire du Carlton. Aujourd’hui, à la grande surprise des amis de Dominique Strauss-Kahn (parmi lesquels figure encore Manuel Valls), le Parquet de Lille ne s’est pas opposé à la décision des juges d’instruction. BHL et Alessandra Sublet, si prompts -en juin dernier- à présenter DSK en blanche colombe, n’ont pas encore réagi.

[Source : 31.07.13, PANAMZA]

Sur Agoravox

18 commentaires:

  1. bRAVO POUR CET ARTICLE!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'article en lui-même n'est pas de moi, je le relaie seulement).

      Supprimer
  2. C'est que dans les milieux branchés on ne mélange pas les torchons et les serviettes! Remettre en cause la parole du maître incontesté de l'intelligencia parisienne, quelle honte!
    BHL dans une démonstration de mauvaise foi dont il est coutumier, présentant DSK comme un innocent donc implicitement comme une victime, c'est écoeurant.
    Quant à l'attitude d'Alessandra Sublet je la trouve révoltante.
    Effectivement DSK a encore bien tous ses réseaux d'avocat(e)s bien actifs.
    heureusement il existe encore des juges qui ont dépassé ces argumentations bidons. j'attends la suite avec impatience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. BHL, une sinistre couille sans intérêt mais qui, comme son ami DSK, a beaucoup de valets et de servantes.

      Supprimer
  3. Vous oubliez que BHL a une voire plusieurs maitresses (daphne guinness) et que arielle dombasle s'en fout!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un.e qui confond viol et "avoir des maîtresses". Nafissatou Diallo n'a été, n'est et ne sera jamais la "maîtresse" de DSK. C'est quand même lamentable cette négation du viol ! Comment peut-on avoir un tel fouillis sous son crâne ? Faites un peu le ménage dans votre mental et aérer, ca pue !

      Supprimer
  4. Bjr...je me rappelle fort bien cet épisode...et moi aussi
    j'avais trouvé dommage que la cuisinière fût ainsi ramenée
    à ses fourneaux.Néanmoins je souhaite aborder qques aspects sous les apparences.Primo,Alessandra est reliée à la régie par une oreillette et comme c'est elle qui anime p.être
    a-t-elle reçu des consignes pour couper court à cette intervention sur un sujet qui défrise les perruques poudrées de la Cour politique...Secundo,pour avoir antérieurement arbitré les commentaires de ses invités sur ce méli-mélo lubrique plusieurs fois évoqué ds son émission,
    on ne peut pas dire ni sous-entendre qu'Alessandra se place du côté de DSK.En effet,de par certaines pointes ironiques ou mimiques,on sentait bien qu'elle n'appréciait guère ces égarements-là.De tte façon,quelle femme pourrait approuver de tels agissements d'obsédé?.Lequel prétendait récemment ne pas avoir de problèmes avec la gent féminine!!...Ferait-il un déni de grosse S ? càd grosse Surestimation de son Moi
    et de ses droits?...Quant à Alessandra,récemment elle dénonçait le sexisme dont elle avait fait l'objet sur une chaîne,donc raison de plus pour ne pas l'imaginer cautionner pareils débordements.Tertio,son talk-show est un divertissement pluridisciplinaire,non pas une arène de polémistes.Et enfin,réveillez-vous!Ns sommes ds un Système factice,une riante démocratie.Monarchie de l'Ancien Régime/République:ds le fin fond,y a-t-il une véritable diffèrence?...Les privilèges vont tjrs aux mêmes qui se jouent des lois,les gueux ont leurs descendants,les bouffons et les courtisans aussi!...En ce qui concerne l'auteur sans hauteur de ce feuilleton politicopulation,s'il ne réalise pas qu'il est submergé par ses hormones,il risque d'y avoir naufrage.Et là,ce ne sera plus la peine de dresser...pavillon sur le sable!Les hormones en pagaille,on pagaie ferme et c'est pas gai! ;-p
    Tjrs est-il qu'il est bien curieux que ce scandale soit arrivé à l'orée de la campagne présidentielle pour laquelle il avait le vent en poupe...et-si permesso- c'est sa proue qui l'a perdu!... -CYRANO-

    RépondreSupprimer
  5. Oui, d'accord mais il y a quand même un prétendu philosophe qui se fait cirer les pompes avec soin et attention serviles pendant d'interminables minutes et à qui on finit par parler de son grand ami DSK, sur la fin de ces fameuses minutes ultralongues, pourquoi, au fait ? On ne sait pas mais comment, oui : de manière à ne pas laisser de place à la moindre contradiction du type le plus partial et le plus déformateur de la réalité sur DSK qui puisse exister en France, le mec le plus enragé sur la question, celui qui n'a pas eu peur d'insulter les Américains pour défendre la bite et les couilles d'un taré à la cervelle irradiée.
    Alors la grande féministe Alessandra n'est-elle qu'une misérable pionne sans le moindre libre-arbitre ? Apparemment.
    En plus, il s'agit de RE-faire taire en direct une femme noire ! Fort, non ? C'est quand même de-la-bite-qui-pue en diable comme attitude, non ? (Oui, je sais, c'est vulgaire mais il faut dire que je ne serais jamais aussi vulgaire que ce que l'on voit et entend dans ce genre d'émission).
    Bien sûr que nous savons très bien que la Révolution est loin et que l'Ancien Régime c'était de la rigolade par rapport à la situation actuelle mais cela ne veut pas dire qu'il faille laisser passer ces saloperies sans rien dire, si ?

    Par contre, pour le "curieux" de l'événement, il est possible que les Américains qui fermaient sinon les yeux sur les crimes sexuels du chimpanzé en rut par esprit de caste des puissants qui font ce qu'ils veulent, les ont ouvert quand il s'est mis à théoriser sur l'économie d'une manière qui ne convenait pas à l'oncle Sam et parce qu'une crise en Amérique avait besoin d'être planquée sous quelque scandale international. Du coup, cette fois, ils n'ont pas fait pression sur la femme violée de service pour qu'elle s'écrase comme d'habitude quand DSK était passé par là, mais ont joué les justiciers superdémocratiques.
    Il n'est donc pas du tout étonnant que l'accusé et ses potes aient gravement l'impression d'être des victimes.
    Si les Américains se mêlent d'être soudainement démocratiques et de défendre les pauvres, les femmes et les noirs ou, pire, tous en une, les BHL and Co sont consternés, sidérés, assommés et se révoltent bruyamment.

    Le fait que DSK devait devenir président de la France ne joue pas un rôle si déterminant sauf si on considère que les Américains voulaient un président francais à leur botte et que Hollande fait, en effet, beaucoup mieux l'affaire (on a vu sa réaction de carpette lors de l'affaire Snowden). Mais de là à imaginer que DSK aurait défendu les RMIstes, il ne faut tout de même pas délirer.

    RépondreSupprimer
  6. Bjr Euterpe...c'est re-moi,le bretteur anti-abrutis,une espèce qui n'est pas en voie de disparition!Je suis d'accord en grde partie avec vous qd vous parlez de l'art et la manière d'étouffer une affaire ou une crise nationale(USA)en détournant l'attention vers un autre scandale,en l'occurence DSK.Mais il ne faudrait pas oublier que c'est une pratique courante partout.L'oncle Sam a une grde famille de par le monde:des pays neveux qui savent également noyer le poisson dès lors qu'une nasse de scandales flotte ds les eaux troubles de la politique.Les USA qui espéraient,selon vos dires,un président français à leur "botte",ce n'est pas nouveau.Le monde est cocacolanisé
    depuis des décennies!Et l'on sait très bien qu'il ne faut pas trop agiter cette formule soi-disant rafraîchissante,sinon il y a bcp d'effervescence et les bulles sont svt indigestes!...Après cette métaphore,je voudrais me démarquer de votre commentaire lorsque vous affirmez que ds C à vous on a voulu "faire taire une femme noire"...La muse Euterpe vs aurait-elle pris la tête entre deux cymbales?Son flûtiau aurait-il été trop strident? ;-)
    Pcque là,je crois que vs faites erreur.Bah,ça arrive à tous...Le fait qu'on l'ait interrompue ds son avis n'a pas de rapport avec la couleur de sa peau.D'abord comme ttes les émissions,celle-ci est cadrée.Ensuite Alessandra est trop positive et ouverte pour être raciste.Enfin,ce "renvoi
    aux fourneaux" était déjà arrivé à Luana pour un tout autre sujet bcp plus anodin...Quant à évoquer la brosse à reluire,il me semble que la France est une grde fabrique de cirage de pompes!Tiens,je devrais proposer les miennes d'ailleurs pcqu'elles ont un coup de mou!..Juste avant de conclure,je voudrais ajouter ceci:vous qui écrivez bien,vous ne devriez pas vs adonner parfois aux grossiéretés.Attention,ça ne me heurte pas mais je dis simplement que lorque l'on a une plume et une intelligence c'est dommage de les entâcher de gros mots...n'est-il pas?
    M'enfin,pu----,c'est vrai! ;-) Allez,bonne continuation!
    -Cyrano-

    RépondreSupprimer
  7. Non, je ne me suis pas pris la tête entre deux cymbales, Mr Cyrano qui a trop regardé de dessins animés de Donald Duck (ou de Tex Avery).
    C'est choquant de voir une femme noire se faire rembarrer quand une femme noire est à la base du scandale international dont il est question.
    Un chef cuisinier mâle blanc aurait été traité avec infiniment plus d'égards. Personne n'aurait dit de lui "Attention, Albert pose une question" ni ne lui aurait lancé : "Albert ! Oeufs cocotte !" pour lui rappeler son "rôle".
    C'est vous qui êtes dans le déni du racismo-sexisme ambiant comme je l'appelle quand on a affaire à une femme noire.
    Peut-être que vous êtes amoureux d'Alessandra. Si c'est le cas, je suis désolée :$
    Quant à la vulgarité dont je fais usage, elle est toute relative. On n'hésite pas à parler de "con" sans trouver cela bien vulgaire alors qu'il s'agit tout de même du sexe féminin. Mais si moi je remplace "con" par "couille" ou "bite", on crie à la vulgarité. Et pourtant il s'agit de "con" en mode masculin, rien de plus.
    J'attends que l'on cesse de traiter de sexe féminin tout ce qui est nul pour arrêter à mon tour de traiter la même chose de sexe masculin ;¬)

    RépondreSupprimer
  8. Eh bien Euterpe,je vois que l'on manque d'humour?...J'ai pourtant ajouté à dessein(inanimé celui-ci :-p)la ponctuation adéquate et la phrase"m'enfin,pu....
    c'est vrai! ;-)"...pour que vs compreniez bien que je vs charriais gentiment et non critiquais...Tant pis,vs n'avez pas su le percevoir.Sachez que ma culture n'est pas composée que de cartoons et que je ne suis ds le déni de rien...Trop ds les affres de la réalité pour nier quoi que ce soit,à commencer par l'omniprésence de la bêtise,la méchanceté ou tte forme d'extrémisme,y compris les
    jugements hâtifs.Sachez aussi que je fais la différence entre grossiéreté et vulgarité,c'est pourquoi j'ai utlisé ce terme...On vs sent trop sur la défensive et c'est dommage car du coup vs semblez prendre pour offense ce qui n'en est pas...Dommage car vs êtes intéressant(e)...Je vs fais humblement remarquer que mon ton reste positif,malgré tout,ici et ds la vie.Et croyez-moi,j'ai du mérite de le rester,ms cela c'est une longue histoire...L'intolérance,je la subis chaque jour...Allez,maintenez votre vigilance ms arrondissez un peu plus les angles,ce n'est pas un signe de faiblesse...Bon,à présent je vais visionner un Tex Avery!... ;-p -Cyrano-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une féministe manque TOUJOURS d'humour (en plus d'être moche et mal baisée) :)
      Mais je vous aime bien, Cyrano, justement parce que votre ton est plutôt rigolo, sympa et vous êtes intéressant, vous aussi (je vous ai déjà lu ailleurs d'ailleurs, je ne sais plus sur quel blog). Juste qu'on n'est pas d'accord.
      Ce n'est pas facile pour certains hommes ni pour certaines femmes de percevoir le sexisme très violent en action un peu partout tandis qu'il saute aux yeux pour d'autres. Vous n'y pouvais rien et je n'y peux rien. Vous avez fait un petit effort de minimisation de l'acte (racismo)sexiste cité dans ce billet (profanation de célébration d'un mâle blanc européen friqué (BHL) par une manante noire invitée en tant qu'alibi tenu de fermer sa gueule) mais comme quantité d'hommes et de femmes vous cherchez ce qui RELATIVISERAIT le propos de ce billet (qui n'est pas de moi d'ailleurs, c'est un article que j'ai emprunté à agravox) parce que cela vous semble extrémiste ou caricatural. J'accepte que vous l'écriviez car vous l'écrivez gentiment (ceux qui l'écrivent méchamment, je les vire) mais, désolée, vous ne m'avez pas convaincue.
      Pour moi, consacrer, déjà, toute une émission de télé à un personnage aussi inutile, nuisible, suffisant et bouffi d'orgueil que BHL, c'est cela qui me paraît à moi extrémiste, caricatural, grossier + vulgaire. vous voyez que nous n'avons pas les mêmes échelles de valeur.

      Supprimer
    2. Bjr Euterpe...Eh ben voilà!Ziss is better!Congratulécheune!C'est plus agréable de se parler en souplesse,non?Même s'il y a encore un peu de rouages qui crissent ds le mécanisme de notre échange.Pcque vs ne parvenez pas à capter véritablement mes propos.Y aurait-il brouillage sur la fréquence émise jusqu'à vous? :-) Ou alors je pense en verlan s'en m'en rendre compte!A moins que je m'exprime comme un chamallow qui aurait le hoquet?!?...
      Pcque,contrairement à ce que vs croyez,je partage certaines valeurs de votre échelle ms a priori on a loupé un barreau!Ou bien vs avez pris mes épaules pour un échelon et n'avez pu entendre le fond de mes paroles.. ;-)
      Sachez que JAMAIS je ne cautionnerai le moindre raisonnement ou acte raciste,sexiste ni quoi que ce soit qui rabaisse un être humain.Si vs saviez!...Ma forme d'intolérance ne s'exprime en mots que contre les mesquins aux idées étriquées,les envieux,les brutes,les piétineurs de dignité,les v(i)oleurs de vie...Et tout cet alphabet de la méchanceté devrait avoir honte d'amener des personnes à lutter pour le droit d'exister!...Et là,c'est encore pcque Cyrano est gentil(ami des mots,ennemi du mal)qu'il ne
      bottera pas en touche votre côté tétu ni ne vs dira que vs lui blessez un peu l'âme en croyant que ses paroles puissent vouloir minimiser des termes ou des actes humiliants.Ah ben a y est,j'l'ai dit! ;-)Croyez que si je pouvais mettre sur orbite ts les imbéciles,fiers de leur pédigree,l'espace serait encombré!...Simplement,ds cet épisode de Càvous,je ne vois pas l'atteinte raciste.Volonté de couper court au sujet abordé,oui il y a eu.Ms je crois que cela se serait produit aussi avec un autre chroniqueur(blanc)...Enfin,apprenez que je n'ai jamais eu de sympathie pour BHL:je respecte son intelligence ms me méfie des intentions de l'homme.
      Well Euterpe,j'ignore si j'ai gagné un bon point auprès de vous ms dites-vs bien que mon échelle de valeurs perso est si solide qu'elle pourrait tenir debout tte seule...et c'est justement pour ça que je n'ai pas que des amis,loin de là!Mais parole de Cyrano,vaille que vaille,jamais je ne céderai à l'inhumaine canaille!Quitte à faire cavalier seul ms c'est dur car Cyrano n'aspire qu'à la douceur de vivre,avec sa Roxane!... :-)
      Bon,c'est pas pour dire ms on s'le voit quand ce cartoon?... ;-p -Cyrano-

      Supprimer
    3. Bon ben si vous c'est Cyrano moi c'est Bradamante ! ;)
      Sinon, j'aime beaucoup le chamallow qui aurait le hoquet. Oui il doit y avoir de ça, alors (puisque vous le dites) ;)
      Non mais moi je suis très très têtue et je vous répète qu'un homme blanc aurait JAMAIS été renvoyé à ses casseroles. Même pas une femme blanche. Dans l'esprit de ces gens imbibés jusqu'à la moelle de cinoche mainstream, de "Autant en emporte le vent" à "Help", les femmes noires sont des boniches.
      Moi je crois très fort au pouvoir des images qu'on nous martèle. Elles nous conduisent à des comportement à notre insu. Même pas délibéré. Des réflexes. Conditionnés. (Oui, Pavlov, quoi). C'est l'effet d'une propagande continue et subliminale.
      C'est pourquoi, en ce qui me concerne, je regarde très peu de films mais je lis des montagnes de synopsis.
      Même de cartoons.
      Ouaip.
      Une séance de lecture édifiante de daube pour inclus, plutôt ? :)))))

      Supprimer
    4. Ma révérence Dame Bradamante!... ;-) Ben vous voyez,ns avons un point commun:nos personnages portent tous deux l'épée et ns la brandissons quand il le faut,par le verbe...Je suis d'accord avec vous lorsque vs évoquez les libertés limitées-pcque sous l'effet invisible du contrôle de la masse.C'est ce que je voulais signifier précédemment en parlant de "riante démocratie" et de sa poudre de perlimpinpin...
      Ms en la matière,rien de nouveau,si ce n'est l'évolution de la technique qui permet d'affiner ces méthodes-là,au détriment de l'humain qui n'y voit que du feu,tout heureux de ne considérer que l'aspect ludique de la chose.Ds "Le Prince"de Machiavel,l'auteur y développe l'art et la manière de manipuler le peuple et de lui plaire..Mais en même temps,s'il le lisait de plus près,le citoyen pourrait y découvrir comme des solutions pour éviter
      l'hypnose collective et rester tjrs méfiant,juste ce qu'il faut pour ne pas se laisser abuser.../...
      Concernant l'image de la femme noire vue par le cinéma,par exemple,vs avez raison,je l'ai moi-même souvent fait remarquer,comme ça,à qui voulait bien m'entendre càd pas grd monde!...Racisme,sexisme,intolérance sont les descendants de la ligneé ancestrale de la Méchanceté.Ce qui est effarant et désolant c'est que parmi les êtres méchants,il y a des gens intelligents,instruits voire talentueux!..Alors,à quoi leur savoir sert-il?A dominer?A satisfaire leur orgueil?..
      Sachez que perso je place l'Orgueil à la base de toutes les dérives:soif du Pouvoir,cupidité,destruction,violence,incompréhension entre les individus,l'intolérance...Par orgueil,certains sont prêts à tout.A commencer par inverser le sens des valeurs,la polarité du raisonnement,comme de faire passer le manipulateur ou le criminel en série pour supérieurement intelligent et le gentil pour un faible,limite arriéré etc..!!Je caricature à peine..il suffit d'observer autour de soi ou de lire entre les lignes de la presse,même spécialisée.Et le peuple étant plus enclin à bêler,sitôt qu'on le caresse ds le sens du poil,préfére brouter l'herbe ds les mauvais pâturages de la pensée formatée."Je consomme,donc je suis",c'est ce que ce Système est parvenu à lui faire croire et chacun y trouve son compte.Idem ds le domaine des idées.Pourtant"si chacun voulait bien se donner la main"...seulement en France,on se la joue p'tits bras,alors,pas pratique pour se donner la main! ;-)
      Bon,je rengaine mon fleuret ds son fourreau,sinon il va tellement fendre l'air que des zébrures vont apparaître ds le ciel! :-)
      Concernant les lectures de daube,moi j'préfére la langue sauce piquante contre le mou de veau sauce eau chaude des piétres cuistots de l'intelligence!
      Je conclurai avec un bel auteur,St Exupéry :"L'intelligence ne vaut qu'au service de l'amour"...
      Cyrano remonte-t'il ds votre estime?... :-)
      -Cyrano 67-

      Supprimer
  9. Un problème rarement évoqué est que... Sublet est nulle, complètement nulle, d'une bêtise à manger du foin. Il faut être myope pour ne pas s'en être rendu compte.

    De là son comportement plus que cavalier envers sa collaboratrice n'est que logique...

    Oui DSK est un porc, non il ne sera jamais président de la République et c'est tant mieux.
    Oui BHL est un guignol qui ne plus illusion qu'auprès d'imbéciles comme la Sublet.

    Voila tout est dit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Myope,mi-aveugle?Jamais...au contraire!Plutôt une longue vue sur des clichés qui se télescopent quand il s'agit d'imbriquer un événement et l'opinion que l'on a déjà en amont sur une personne.Que ce fameux épisode du 06 juin ait déplu,soit.Moi-même je n'ai pas bcp apprécié,comme précédemment mentionné.Ms là où les diffèrents intervenants ici ne sont pas justes,c'est lorsqu'ils occultent l'anecdote que je rapporte à propos de Luana à laquelle est arrivée la même chose qques mois auparavant,ce qui
      rétrospectivement,semblerait prouver que la mésaventure de madame de Rozières n'était pas à caractère raciste mais un repositionnement regrettable ds son rôle de cuisinière.Et je n'approuve pas.Pcque je ne vois pas pourquoi les cuistots de service ne s'exprimeraient pas...Ms c'est le monde de la télé,lequel est le reflet de notre monde formaté!...Quant à traiter de nulle l'animatrice pcque vs n'avez pas aimé cette remise aux fourneaux,je ne suis pas trop d'accord avec cet état d'esprit.Comme de dire que BHL fait illusion auprès d'elle,là je bondis!Voyons,ce n'est pas pcqu'elle reçoit un invité que cela signifie qu'elle boit ses paroles et adhère à tout ce qu'il dit!...Son métier est d'animer pas de monter à la tribune!Elle se doit de bien recevoir les célébrités,même les plus mutiques ou snobs voire méprisantes par leur distance..Et elle le fait bien.Elle même n'a jamais prétendu être une journaliste.Cele ne fait pas d'elle une imbécile,ne vous déplaise!C à vous est une émission qui mêle l'info,l'actu des invités et la convivialité,elle n'a pas vocation culturelle,de même que le Grd Journal.Alors il y a 2 poids,2 mesures...
      N'y aurait-il pas là un peu de sexisme, plus ou moins conscient ,de votre part ?...A cet égard,je fais remarquer que,sitôt qu'une femme de son métier est interviewée,il y a souvent deux thèmes récurrents:son apparence et sa compétence...Questions que l'on ne pose jamais aux messieurs de ce milieu...
      En conclusion:des critiques justifiées et argumentées sur un fait,oui mais il ne faut pas noircir une personne ni tirer des conclusions hâtives,sous prétexte qu'on ne l'aime pas,qu'on la désapprouve ou selon les cas que l'on a désignée comme bouc-émissaire... ;-) -Cyrano-

      Supprimer