ANgrywOmeNYMOUS


dimanche 27 novembre 2011

DSK/Complot: La presse manipulée


Journalistes: Après la menace, la manipulation

Pardon..oui, on parle de l'affaire DSK, oui, oui encore..mais reconnaissez qu'il y a matière à disserter joyeusement!

Après avoir été menacés, les journalistes sont désormais entrain de se faire manipuler par les réseaux Strauss-kahniens.

En effet, que se passe-t-il en ce moment ?

La théorie du complot revient de plus belle .

Comment ? A cause du fameux Blackberry!

Depuis deux jours, tous les medias relaient les fameuses zones d’ombre de l’affaire du Sofitel et notamment le fameux Blackberry disparu.. ainsi que moult détails de ce fameux 14 mai, détails déjà mille fois triturés depuis, entre mai et juillet 2011.

D'abord rue89.fr puis ont suivi les autres.

Examinons quelques unes de ces "révélations" incroyables:

"1-Le BlackBerry de DSK n'a jamais été retrouvé

Dominique Strauss-Kahn, depuis l'aéroport qui devait l'emmener vers Paris dans l'après-midi, a appelé l'hôtel pour demander si d'aventure son Blackberry avait été trouvé (sa fille l'a d'abord cherché en vain au restaurant où ils ont déjeuné). L'employé, en présence de la police, lui a répondu (faussement) que oui, et lui a fait savoir qu'il lui serait porté à l'aéroport. En réalité, ce BlackBerry, avec tous ses messages, a disparu. Il n'a jamais été retrouvé. Tant la police que les détectives privés de DSK ont depuis fait chou blanc."

Surprenant, n'est ce pas? Un jour j'ai oublié mon téléphone dans un hall de gare. Vous ne me croirez pas: Il a disparu et n'a jamais été retrouvé!

"2-Une étrange célébration de joie

A 13h33, selon les images d'une caméra de surveillance, deux hommes de la sécurité, Brian Yearwood et un autre qui n'a pas été identifié (mais qui est celui qui a accompagné Nafissatou Diallo à la sécurité de l'hôtel) s'isolent pour une sorte de danse de célébration : ils se tapent mutuellement dans les mains, cela dure trois minutes. Puis, ils se postent près de l'entrée de service, attendant visiblement la police. "

Attention donc aux célérations de joie en public et évitez les caméras. En effet, toute célébration de joie peut se retourner contre vous. Une bonne nouvelle, une jolie fille qui passe, une bonne blague entre collègues? Non, c'est forcément suspect!

Qui est à l'origine de ces "investigations journalistiques" très opportunes?

Edward Epstein, journaliste américain, a le premier publié un article laissant entendre que des zones d'ombres ont été "oubliées" et tendraient à soulever des questions.

Qui est Edward Epstein? Un très bon ami de..Michel Taubmann le biographe de DSK.

Voici l’extrait d’un article paru le 22 août 2011 dans entrevue.fr

"Le journaliste Michel Taubmann donne son avis sur ce qu'il s'est passé dans la chambre.

Interrogé par nos confrères de France Soir, le journaliste et écrivain Michel Taubmann, auteur d'une biographie sur DSK, s'est exprimé sur l'agression sexuelle présumée de l'ancien patron de FMI.

« Je suis persuadé, selon les informations que j'ai pu recueillir ici en menant ma propre enquête auprès de diverses sources, que DSK a eu une relation consentie avec cette femme de chambre, une relation qui n'a duré que quelques minutes.

6 minutes sans doute, selon le timeline qui a pu être reconstitué par mon ami le journaliste américain spécialiste des affaires criminelles, Edward Epstein. Mais qu'à aucun moment il n'y a eu de violence entre eux. »


26.11.2011 sur le blog de Kali

4 commentaires:

  1. La théorie du grand spécialiste qu'il faudrait être pour éteindre ce fameux Blackberry a de quoi faire pisser de rire ! Le premier WC venu , un coup de talon , un marteau , oter la batterie , n'importe quel "imbécile" est capable de le faire donc DSK aussi ! Quelle magnifique preuve de complôt !
    Quant à la danse de joie de 2 employés , j'en connais qui en d'autres hôtels et dans les mêmes conditions fêteraient au champagne et comme il se doit l'arrestation d'un client obsédé et détestable raison de plus si c'est " une grosse légume"..et je pèse mes mots !

    RépondreSupprimer
  2. Les théories du complot, ça sert à détourner l'attention et à attirer l'audience : http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=12564

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme la vôtre l'est tout autant...

      Supprimer
  3. A coup de grisou : oui mais il faut bien que les communicants de DSQ justifient leur paie et ils cherchent, ils cherchent, ils creusent et creusent pour savoir qu'est ce qu'ils pourraient bien encore inventer pour réhabiliter le patron !
    Quel métier ! Et dire que ça paie bien !

    A Hypathie : oui exactement. Comme ça on ne sait toujours pas ce que devient la plainte pour subornation de témoin ni si les plaintes qui sont suspendus au dessus de la tête de DSK comme : trafic d'influence, complicité de proxénétisme et détournement d'argent public, vont être déposées, etc.

    RépondreSupprimer