ANgrywOmeNYMOUS


samedi 27 août 2011

Glossaire DSKyste :

viol = (d'après la presse et le PS :) imprudence / (d'après Bruckner :) amour

viol = hommage

viol = erreur de jugement

viol = libertinage

viol = adultère

violeur = libertin

violeur = séducteur voire grand séducteur

*violeur = homme à la sexualité vigoureuse

harcèlement sexuel = drague lourde

harcèlement sexuel = "comportement inapproprié avec les femmes"

agression sexuelle = faiblesse

agression sexuelle = petit faible pour le sauté de veau

agression sexuelle = manières un peu pressantes

hématome = incontournable privauté sadomaso d'insider de base

luxation = idem

antisexisme américain = lamentable pudibonderie de puritains

antisexisme américain = antisexe (antibaise, problèmes sexuels caractérisés)

américain.e = mormon.e / n'ont pas le sens de l'humour

féminisme = paranoïa (car nous vivons dans un monde où il n'est pas nécessaire)

femme qui se plaint de viol = pute

femme qui se plaint de viol = salope

femme qui se plaint de viol = tortionnaire

femme pauvre = menteuse, tricheuse, voleuse, fourbe, capable du pire pour faire les poches à un innocent multimillionnaire qui ne ferait pas de mal à une mouche

femme immigrée = idem

appel à témoin = incitation à la délation

enquête = persécution, acharnement, méchanceté

justice = truc inutile, on peut s'arranger autrement

subornation de témoin = petit cadeau sympa pour ne pas gêner un homme brillant dont "on" a TELLEMENT besoin.

*victime=coupable

*coupable=victime

*violée = femme à la sexualité douteuse

violée = personne bien étrange (selon les avocats de DSK)

menteuse = femme qui n'a pas "mérité" pas d'être violée

abandon des charges = acquittement

qui a évité le procès = innocenté, blanchie, réhabilité

qui a évité le procès = rescapé d'une grave injustice qui a maintenant besoin de se reconstruire

viol sur le lieu de travail = vie privée (du violeur) qui ne regarde personne

viol sur le lieu de travail = piège tendue (au violeur) par des ennemis qui veulent sa peau

* apports de lecteurs/trices

Ajout du 28.8 :

« Femme, Noire, Prolétaire, Immigrée. Elle incarne quatre fois un spectre, la menace des « parasites-dont-On-ne-sait-pas-ce-qu’elles-nous-veulent ». En portant plainte, elle dément quatre fois la « raison » dominante qui répète, ahurie : Comment ose-t-elle ? elle n’était « pas censée survivre » (Audre Lorde, 1995) ! Et pourtant, elle est là, elle dénonce. Que peuvent faire les agents d’un pouvoir qui jette sur son spectre des soupçons accablants ? Ils ne peuvent que douter « raisonnablement » d’elle ».

Sur le blog de A dire d'elle qui relaie un billet de la Drse M. Salmona qui relaie elle-même un article d'Annie Ferrand



5 commentaires:

  1. violeur = homme à la sexualité vigoureuse
    violée = femme à la sexualité douteuse

    RépondreSupprimer
  2. En effet. Merci coup de grisou !

    A Hélo : je l'ajoute je ne comprends pas ce que tu veux dire par "femme à la sexualité douteuse", par contre.

    RépondreSupprimer
  3. Femme à la sexualité douteuse renvoie à prostituée, à femme multipliant les partenaires aussi. N.D a été accusée des deux: prostituée mais aussi femme sexuellement active (elle balance des fesses quand elle marche, elle est donc sexuellement active, a-t-on pu entendre de la part d'un observateur lors de la diffusion de l'interview dans laquelle on la voir marcher)

    RépondreSupprimer
  4. A Hélo : ah oui ! En effet. Il a même été dit qu'elle avait eu une relation sexuelle avant le viol ! Donc...louche hein ! Parce qu'avant un viol t'as pas intérête à avoir eu une vie réellement privée pour le coup. D'ailleurs le viol semble relever de la vie privée du monsieur mais la vie privée de la violée ne doit pas le rester.

    RépondreSupprimer