ANgrywOmeNYMOUS


lundi 4 novembre 2013

Les antiabolitionnistes sont en général des mochetés

Quand il est question des féministes, les masculinistes (le mec du bas de page ici représenté) parlent volontiers de vieilles et de moches qui veulent leur interdire les plaisirs élémentaires de la vie.
Examinons un peu l'aspect des abolitionnistes et des antiabolitionnistes masculins : Patric Jean et la domination du discours phallocrate
Jegoun qui cogite Moche comme un antiabolitionniste (pouah !)


Y a pas photo ! (Ou plutôt si).

(Et il y en a d'autres encore)

92 commentaires:

  1. Grosse conne ignoble. Tu touches le fond. Ma pauvre. Tu vas perdre toute ta crédibilité. Tu n'as aucun argument pour ta cause, tu n'as que des photos de tes adversaires à envoyer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on touche le fond, il suffit de continuer de creuser, c'est tout simple…

      Supprimer
    2. "Grosse conne ignoble" Et c'est elle qui touche le fond ?
      Au fait, c'est vrai que vous êtes particulièrement laid.

      Supprimer
  2. Sans rapports avec les photos là .......

    J'ai trouvé un site de défence des animaux qui dénonce un truc hallucinant : la zoophilie en Allemagne ..... Les mecs qui s'inquiétent parce qu'une loi va leur interdire la zoophilie ...... J'hallucine trop .... Là on touche pas de fond du tout ..... C'est la chute libre vers le néant ! .....
    Horreur totale ! .......
    L'adresse du site : http://arda-saintes.blogspot.fr/ Je ne pense pas avoir fait de fautes dans l'adresse ..... Tu trouveras facilement l'article en quéstion ......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais Jegoun va te faire un super article défendant la """"liberté"""" contre les ligues de "coincés du cul" (je cite).

      Supprimer
  3. ET Euterpe se tira une balle dans le pied!
    (Pas que dans le pied si j'ose)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon la comparaison n'est pas bonne ? Elle est excellente !

      Supprimer
  4. @ Jegoun : à propos d'ignoble, je ne voulais pas passer l'occasion de faire connaître au monde entier le fabuleux article signé Jegoun et intitulé "La prostituée [je lui rentre dedans]". . Un "chef-d'oeuvre" ! Même Beige-bidet n'aurait pas osé !
    Mais quand on est moche ce n'est pas que physiquement, en général.

    @ Goux : est-ce bien le même qui a mis la photo d'un cochon dans sa souille pour parler d'une blogueuse, qui se permet de m'écrire, là ? Elle est bien bonne ! Mais je comprend que vous ayez pu vous sentir visé par le qualificatif de "moche".


    À tous les deux : hahaha !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon , ton article aura au moins le mérite de permettre à tous ces braves machos de se vider leurs couilles mentales en commentaires bien juteux ...... C'est assez rigolot finalement ....
      A la guerre comme à la guerre : il n'existe pas de guerres propres et chacun utilise les gaz de combat ........
      Moi , personnellement je pense qu'il faut dépénaliser l'insulte ....
      Ouaih ! je suis contre la pénalisation des insultes et je pense que le bien savoir insulter devrait même être considerer comme un art ......

      Supprimer
    2. :)
      Non, mais en fait c'est sérieux ! Tu vous bien que les mochetés veulent confisquer aux beaux mecs les belles femmes et avoir accès contre leur volonté au corps de ces dernières, non ? Comme les moches sont plus nombreux que les beaux, ils se tiennent les couilles pour conserver leurs "droits" de faire mettre les jolies filles au turbin pour leur compte. Ce sont majoritairement les jolies filles que l'on prosti-tuent ! Le mâle blanc dominant (majoritairement) moche et ses "droits", hein....

      Supprimer
    3. Je parlais à Nicolas, pas à vous.

      Supprimer
    4. Et moi je vous répondais à vous parce qu'ici je fais ce que je veux, mon petit.

      Supprimer
    5. C'est déjà la Saint Nicolas ? .....
      Comme le temps passe vite de nos jours ! ......
      Moi , je suis pour la pratique de la catharsis mentale .....
      C'est pour cela que je souhaite la dépénalisation de l'insulte ...
      Bon , bien sûr tout le monde n'a pas le talent d'un Sire Arnaud de Jerberac , d'un Michel Audiard ou d'un Jean Yann , mais ça s'apprend l'art de bien insulter ..... Il faut oser sortir des insultes classiques . Il faut innover , imaginer , poétiser dans l'insulte ....
      Il faut métaphoriser à tour de bras . Il faut se lancer dans l'allégorie scabreuse sans hésiter ..... Mais là ! Je trouve que nous somme tous et toutes assez médiocres dans nos insultes ... Ouaih KÔA ! .... On est au raz des pâquerettes .... On n'est pas bon .... Nous ne savons rien de l'art du "bien insulter" visiblement ..... Et cela me désole un peu .....

      Supprimer
  5. Bon d'accord Stéphanie, tu as raison. Quand l'ennemi n'a aucun fairplay ce serait idiot d'en conserver et donc...voilà.
    N'empêche que Bruckner, signataire pas encore nommé des 343 salauds (mais cela ne saurait tardé à être publié) n'a pas écrit "Voleurs de beauté" par hasard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui , c'est sûr que les clients souhaitent de la prostituée jeune et jolie . Cela va sans dire ..... Tu as raison .... Et sans doute les machos demanderont-ils bientôt la dépénalisation de la pédophilie et de la pédopornographie justement pour satisfaire leurs attirances rances pour la chair fraiche et ferme et de préference viérge d'apparence ..... C'est une évidence et je crois que la réglementation de la prostitution n'est en fait qu'une étape vers la réglementation de la pédophilie . Je pense que si la prostitution est réglementée , très rapidement on assistera à ce genre de revendications de la part des clients : la liberté de pédophiler à fond .....

      Supprimer
    2. @ Stéphanie : oups j'ai ajouté ce commentaire en même temps que tu écrivais le tien !

      Et oui, c'est triste. On ne peut guère faire d'étincelles en la matière si le répondant est si limité (soupir).

      Supprimer
    3. Bon j'ai rerépondu pendant ton com'.

      Voilà. Tu as saisi le problème.
      Au départ je voulais scanner une photo vue dans Emma d'un touriste sexuel gros et moche (genre Goux et Jegoun (un mélange des deux)) devant une très jolie Thaïlandaise qui ne devait pas avoir plus de 13 ans.
      Le face à face était atroce.
      Mais j'ai trouvé cela trop anonyme pour illustrer mon propos.
      Ce sont les michetons réels que je veux toucher, effectivement.

      Supprimer
    4. Dans le genre dégueu pédophiles célébres il y a les déclarations d'un ancien ministre très cul turel et aussi d'un ancien taré télévisuel qui est mort ...... Vraiment abjects leurs propos sur le tourisme sexuel et les " lolitos " comme ils disent ....... Et ces mecs là avaient pignon sur rue ...... Ces ordures étaient très réspectés et excusés ...... Alors on voit bien que la réglementation de la prostitution déboucherait à l'évidence sur la réglementation de la pédophilie ....... Puisque la pédophilie est déjà tolérée et excusée pour les puissants de ce monde ....... Donc , précher pour la règlementation c'est précher à terme pour la dépénalisation de la pédophilie .......
      Mais bien sûr ils ne le disent pas encore ...... Et le jour où ils oseront le dire alors ils accuseront toute personne voulant s'opposer à eux d'être partisane de l'ordre moral ......

      Supprimer
  6. Bravo Euterpe, très bien vu ce petit retournement
    ces mecs qui passent leur temps à dégobiller sur le physique des femmes et qui défendent comme un droit divin celui de réduire les femmes a des sex toys ne supportent pas l'idée qu'on face le moindre commentaire sur leur sale gueule de bitard
    j'en rajoute une couche mais bon... beurk
    J'en ai marre de me perdre dans des circonvolutions quand je m'adresse à ces proxos, j'adhère absolument à ta méthode chère Euterpe ;-)

    mauvaise herbe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci mauvaise herbe ! tu peux pas savoir ce que c'est jubilatoire !!!
      J'ai dansé comme une déesse ce soir à mon cours de zumba en pensant au bordel que j'ai foutu chez ces crapauds ! (Euh...non,.. en fait, les crapauds ne me dégoûtent pas à la différence de ces individus.)

      Supprimer
  7. Et quand tu penses aux pauvres femmes qui doivent se taper ça... La photo suffit à démontrer le niveau de contrainte des prostituées
    Et ça ose parler de prostitution volontaire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas un gramme de gêne pour dire que les prostituées "[il] rentre dedans".... il parle pas de consentement hein !
      Sale gueule ou pas, qu'il pue, qu'il soit mal foutu, qu'il ait des flatulences, peu importe, c'est son "droit".
      Dé-gueu-la-sse.
      Ouais, l'enfer sur terre, ces types-là.

      Supprimer
  8. Il y a très longtemps que je pense que les féministes sont trop polies, trop gentilles, ont trop peur de perdre de la crédibilité.

    Bravo Euterpe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :)
      Ouais, il y a un moment oú il faut arrêter avec la politesse.
      Crédibilité ? Mais je m'en tape complètement ! Ces gens-là ils s'en foutent de ta "crédibilité". Ils cherchent à t'intimider avec des mots qu'ils ne comprennent même pas.
      Non seulement il faut arrêter d'être polie mais arrêter de les prendre au sérieux. Ce qu'ils disent, c'est juste de la merde en barre.
      Ils n'écoutent qu'eux-mêmes.


      Supprimer
  9. -> Euterpe ou Stéphanie ( au choix ) Si tu voyais les travailleuses des trottoirs de mon quartier tu ne dirais jamais qu'elles sont belles... Et puis l'argument abolitionniste beau et anti laid, ça ne va pas le faire avec moi parce que je suis antiabolitionniste et beau...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, ouais. Moi je vois celle de la Oranienburgerstraße. C'est clairement des mannequins. Elles sont toutes grandes minces blondes jeunes avec un ultra beau visage. Et celle de la Kürfurstenstraße, elles sont plus variées comme style mais il y en aucune qui ressemble à Jegoun en femme, je te rassure.

      Si, l'argument ça le fait.
      Les abolitionnistes ne sont pas seulement beaux mais sexy. Parce que quoi ? Parce qu'ils sont abolitionnistes.
      Personnellement, je ne te trouve pas beau. Tu es juste jeune.
      Mais tu ne vas pas le rester longtemps, ça c'est sûr. Tu luttes contre l'abolition en pensant à ton avenir de vieux con, je présume ?

      Supprimer
    2. Je ne parviens pas à descendre à ton niveau. Je préfère te laisser à tes bassesses. Désolé mais la vulgarité ce n'est pas mon truc...

      Supprimer
    3. Il y a plus bas et plus vulgaire que l'antiabolitionnisme. Donc, tu es arrivé au fond, c'est bon.

      Supprimer
    4. il manque "pas". ah tu visà berlin aussi? elise

      Supprimer
  10. Devriez lire ça, il n'y a pas de raison que seuls Jégou et Goux se fassent injurier:
    http://www.marianne.net/elie-pense/Le-nouvel-Ordre-Moral-des-societes-democratiques_a248.html

    Mais le fait est que vous êtes une belle illustration d'un certain type de féminisme: celui qui hait les hommes (et, en y réfléchissant bien, les femmes aussi).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme vous ne me lisez pas parce que vous êtes tellement suffisant... je rappelle que j'ai déjà écrit ici que dans la novlangue abolir le dernier esclavage le plus odieux et le plus sexiste, celui des femmes, cela devient...."nouvel ordre moral".
      Orwell vous salue bien.
      Votre article gardez-le pour vos disciples chevènementistes boutonneux.
      Moi je ne hais pas les hommes puisque j'aime Patric Jean, par exemple.
      Et puis, ça va ouais ! Vous délirez ferme ! Jegoun n'est pas LES HOMMES !
      Je ne considère même pas ce type de personnage comme un homme, rassurez-vous !
      Quant aux femmes qui lui lèchent les godasses, ouais elles me courent, celles-là.
      Si ça vous gêne, je ne vous retiens pas.

      Supprimer
  11. J'aime bien le mec (ci-dessus) qui vient faire la pub de son blog en insultant l'hébergeuse ! Typique des parasites : ils font mine de se boucher le nez mais la table est quand même bonne ! Dément.
    Ton article (de mauvaise foi : il y a des prosti-tueurs beaux vus de l'extérieur !) m'a quand même bien fait rire ! Et puis, finalement, ça a l'air de tellement les énerver que c'est bon à prendre ! Ils nous adorent tellement, ces haineux qui nous donnent des leçons d'amour en défendant leurs privilèges patriarcaux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas la moindre insulte dans mes propos.. Je ne suis pas hystérique...

      Supprimer
    2. le mec qui arrive avec sa vanne pourrie en feignant de commenter l'intervention d'Hypathie
      Aucun rapport mais il en est tellement content de sa vanne de gros beauf

      Supprimer
    3. @ Hypathie : ah mais Elie Arié TOUT LE TEMPS ! Il arrête pas de faire sa pub. Il se prend pour un génie.
      Il a cela en commun avec Jegoun et Goux, c'est pour cela qu'ils rappliquent.
      Ouais, je sais qu'il y a des "beaux" prosti-tueurs mais ceux qui tonitruent le plus sur le sujet ce sont quand même les plus hideux.
      J'ai pas vu que Hugh Grant est fait un article vantant les mérites de la prostitution et militant pour la maintenir.
      Il a juste été surpris en flagrant délit.
      Mais c'est vrai que j'ai quand même d'abord fait ce billet pour
      me payer un connard ;)

      @ renepaulhenry : t'es mûr pour rejoindre le club bien connu des trouducs. En voilà déjà quatre.

      Beau filet !

      @ Anonyme : vanne ? Je crois qu'il voulait juste placer le mot "hystérique". Il l'a découvert il y a peu et il l'expérimente pour voir ^^

      Supprimer
    4. Avec de tels arguments il est évident que vous desservez la cause qui est la vôtre. Désolé, mais la vulgarité ce n'est pas mon truc...

      Supprimer
    5. Nous demandons pardon à Son Altesse !

      Supprimer
  12. "je suis antiabolitionniste et beau..."

    Pas sur la photo toujours. M'enfin bon si t'as besoin de payer bonhomme c'est que tu dois avoir une sacrée tare


    "'un certain type de féminisme: celui qui hait les hommes"

    On connait le refrain Arié, le retournement de valeurs, la lutte des oppriméEs pour l'égalité réduite par l'oppresseur à de la haine

    Allez Arié ne t'arrête pas en route, vient débiter maintenant tes niaiseries sur les féministes mal baisées et frustrées







    RépondreSupprimer
  13. @ Anonyme : en effet, les "beaux" qui se déclarent antiabolitionnistes (et qui se disent beaux, d'ailleurs) ont un sérieux problème.

    Arié a juste peur que je le compare aussi à un abolitionniste. Comme dit, les concours de beauté, ils nous les infligent en permanence mais maintenant ca va changer.
    D'ailleurs je vais enfoncer le clou au prochain billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je croyais à l'efficacité de l'abolitionnisme, je serais abolitionniste.

      Mais il ne faut pas confondre "je voudrais que cela n'existe plus" avec "si on l'interdit, ça n'existera plus": c'est au fond la même naïveté que celle des adversaires de l' IVG.

      PS- le chevènementisme n'est pas une religion, j'ignore d'ailleurs totalement ce que Chevènement pense de ces questions, et, s'il pensait le contraire de moi, ça ne me ferait pas changer d'avis; par ailleurs, nous avons tous deux (hélas!) largement passé l'âge d'être boutonneux.

      Supprimer
    2. Ah ! Mais vous DEVEZ l'être. Elle a décidé que c'était la seule solution, qu'en votant une loi, l'homme n'abuse tait plus de sa force physique pour "avoir" des femmes.

      Et en plus, si on abolit, on n'aura plus à payer pour tirer un coup.

      Supprimer
    3. Menace de viol ?
      Et ben mon cochon tu t'arranges pas !

      Supprimer
    4. En tant que viandard et fier de l'être tu as une tête de steack faisandé.
      Le problème avec la psyché c'est qu'elle déteint sur le physique.

      Supprimer
    5. ah ah steak faisandé! Mdr. il est amusant lemec qui explique 10 fois que là, vraiment, il va y aller!

      Supprimer
  14. En résumé, mesdames, vous m'apparaissez plus comme des furies bonnes à enfermer que comme des femmes dignes d'un quelconque intérêt. Je vous laisse à votre vulgarité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est trop dommage ! On ne s'en remettra pas !

      Supprimer
  15. @ Euterpe: Je ne vais pas m'attarder, puisque ma présence n'est pas souhaitée; mais qu'espériez-vous, comme commentaires, en écrivant un billet dans lequel les opinions des hommes sont jugées sur leur physique, et qu'auriez-vous dit d'un billet qui procéderait de la même façon pour les femmes? Oui, je sais, le deuxième cas de figure est très fréquent: mais quand vous procédez de la même façon pour les hommes, vous vous disqualifiez totalement pour dénoncer ceux qui le font pour les femmes.

    Si vous étiez un homme, vous seriez super-machiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'espère pas de commentaires intelligents de votre part, ne vous faites pas d'illusion !

      Supprimer
  16. Et puis lisez ceci, qui n'est pas de moi:


    http://www.marianne.net/343-un-manifeste-detourne_a233602.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidemment vous rêvez que je compare votre gueule à celle d'un abolitionniste ! C'est pour votre pub ?

      Supprimer
  17. il est glauque ce billet...internet est un moyen pour différentes névroses de s'exprimer en faisant ce genre de billet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "névrose" ? C'est pauvre "jeune homme" ! Vous auriez pu dire "psychopathie", "délire mental", "hystéromanie" !

      Supprimer
  18. Moches ou belles, j'aime toute toutes les femmes...
    A partir du moment où elles ferment leurs grandes gueules et fassent correctement la lessive et la vaisselle....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement elles n'en font rien. Pas de bol !

      Supprimer
  19. Dans l'absolu, je suis abolitionniste. Contraire à criminalisation des prostituées comme au rétablissement des maisons closes. Favorable à la pénalisation du client, pédagogiquement parlant. Dans la pratique, ça me parait très difficile à réaliser effectivement. Il faudrait des moyens énormes, et techniquement il ne serait possible que d'effectuer des "opérations coup de poing" qui ne résoudraient rien.

    De Magistris, le maire de Naples (ex-juge antimafia beau comme un dieu grec), a institué dans sa ville (la plus violente d'Europe : http://www.monde-diplomatique.fr/2013/04/MASTRANDREA/49008 ), où la prostitution est en recrudescence à cause du chômage, une zone sûre pour les prostituées. Pour lui, il s'agit de contrôler et de prévenir, pas de punir. C'est selon lui "le seul moyen de lutter efficacement contre les marchands de chair humaine", de "l'emporter sur le racket de la prostitution aux main de la criminalité organisée ou ordinaire". (Je pense qu'il est plutôt bien placé pour savoir de quoi il parle...).

    Il faut selon lui en passer par "la réglementation, par la loi, de la prostitution, libre et individuelle, à exercer exclusivement en privé, avec des obligations rigoureuses, sanitaires et fiscales, dans le respect de la dignité et de la privacy des personnes, et l'interdiction totale de sanctions lourdes, pénales ou administratives, de l'exercice de la prostitution dans des lieux publics ou ouverts au public". (c'est ce qu'il a déclaré textuellement à l'agence de presse ANSA,).

    Je pense qu'il a raison, car pour l'heure, son bilan est assez positif.




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Floréale : Créer des infirmières du sexe à domicile en quelque sorte .... Encore un masque pour sauver l'ordre patriarcale et machiste .... Sauver la façade de réspèctabilité d'un ordre multi millénaire qui a atteint son apogée et qui est en train de s'effondrer de tous les côtés et jusqu'au cœur même du plus intime : la Sainte famille ne fonctionne plus et , avec ou sans infirmières du sexe , cela ne changera rien .... Le paternalisme agonise ..... Le monde change ..... Vouloir adopter une loi qui abolirait la prostitution cela serait un signe positif vers ce changement ...... Vouloir réglementer la prostitution c'est se raccrocher encore à un ordre ancien qui touche à sa fin .....
      L'humanité est en train d'évoluer au plus intime d'elle même , alors soit on accompagne ce changement , soit on le refuse et on s'effondre avec ce système obsolète .....
      Voila ce que j'en pense .

      Supprimer
    2. Dans cette sorte de société post-moderne, tribale et high-tech, qui se préfigure, je ne vois pas la fin du patriarcat pour demain.

      Supprimer
    3. Oui , votre idée m'interesse ....
      Je vais y penser .....Je suis d'accord sur votre idée de retour du tribalisme le plus archaïque et réactionnaire .....
      Mais je pense qu'il s'effondrera pourtant ......
      Je pense que les espèces vivantes sont en perpetuelle évolution et je crois qu'un phénoméne de séléction naturelle va faire disparaitre l'humanité actuelle ......
      A mon avis le féminisme fait partie de ce processus d'évolution naturelle ..... Le système patriarcale est un dinosaure agonisant .....

      Supprimer
    4. Stéphanie

      +1000

      Supprimer
    5. Floréale veut interdire aux femmes le droit de porter le voile mais défend le droit des viandards à leur pute

      tant que c'est encadré...

      Supprimer
    6. Ferme ta gueule, couarde anonyme.

      Je ne défends pas le droit des viandards à avoir des putes, mensongère connarde. Je dis que que le contrôle fiscal est le moyen le plus efficace de combattre les réseaux du racket de la prostitution, buse ignare.

      Je suis contre le voile.dans les lieux de travail, absolument. Pas dans l'espace public, nuance.

      Supprimer
    7. Depuis quand l'Italie est un modèle pour quoi ce soit ce pays de mafieux n'1 ? Merde ! Avec tout ce que j'ai publié ici qui PROUVE que le système suédois est le seule valable, ca me dégoûte de te voir la ramener avec ton camp de concentration pour prostituées !
      Alors, ferme-là toi-même !

      Supprimer
    8. http://videos.assemblee-nationale.fr/video.4835.commission-speciale-prostitution--mme-lise-tamm-procureure-au-parquet-de-stockholm-5-novembre-2013

      Mets-toi ca derrière les oreilles et nous emmerdent pas avec tes modèles pourris !

      Supprimer
    9. Je parlais de NAples et de son maire, pas de l'Italie.
      Exact. L'italie est un des pays les plus corrompu du monde. MAIS, c'est aussi celui qui dispose des meilleurs services antimafia du monde. Jamais entendu parlé d'Ingroia, mandaté par l'ONU au Guatemala, pomme à l'eau? (Ah les jolis bordels galeux du lac Atitlàn!).
      Le système suédois a ses limites, que ça te plaise ou non : la prostitution prospère dans les pays limitrophes, Si tu veux la circonscrire à quelques pays-baisodromes-lager, libre à toi.
      Et puis tu crois peut-être aussi que les réseaux mafieux vont se démanteler par l'opération du saint esprit, sans contrôle fiscal? Fais de beaux rêves...

      Supprimer
    10. @ Stéphanie : Le féminisme en fait partie, certainement.
      Le patriarcat s'effondrera un jour ou l'autre, sans doutes.
      Ce que je crains, c'est que l'humanité n'ait pas le temps de parvenir à ce stade, du train où ça va.
      L'"Homme" risque de faire péter la planète ou de la ravager écologiquement avant.
      C'est une vision assez pessimiste, je sais.

      Supprimer
  20. Au fait, Euterpe: à quand un article sur cette nouvelle forme de tourisme sexuel, en plein développement (Thaïlande, Saint-Domingue) de femmes âgées de la quarantaine ou davantage, pas obligatoirement moches (et souvent assez belles), surtout originaires des Etats-Unis, des pays européens développés et d'Israël, qui vont se payer des beaux mecs de 20 ans plus jeunes qu'elles?
    Bien sûr, ça reste marginal...mais c'est en croissance régulière.Une forme d'égalité des sexes que vous n'aviez pas prévue:-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La culture masculine de la chosification de l'Autre contamine aussi certaines femmes (dans quelle proportion ?) on devrait se réjouir ?

      Le racisme existe aussi chez les noirs, ça rend le racisme moins dégueulasse ?

      Supprimer
    2. L'incroyable machisme des pseudo-féministes! Qu'est- ce que cette histoire de "la culture masculine de la chosification de l'Autre"??? Vous voulez nous faire croire qu'un beau mec n'éveille pas autant de désirs sexuels chez une femme qu'une belle femme chez un mec? Simplement, la culture machiste, dont vous constituez une illustration caricaturale, a interdit aux femmes d'en faire état, à la littérature de suggérer cette réalité, etc.

      Supprimer
    3. Perso je ne connais pas une femme qui paierait pour avoir accès au corps d'un homme (ou d'une femme) qui ne la désire pas
      Vous rendez-vous seulement compte de cette aberration ?
      C'est précisément ce qu'on appelle la culture du viol, que vous cautionnez avec cette intervention

      Ne projetez pas vos pulsions sordides sur les autres, il faut avoir un rapport particulièrement tordu à l'autre pour ne serait-ce qu'imaginer un rapport sexuel sans désir partagé
      Cette négation, ce mépris de l'autre est en effet une spécialité toute masculine, les hommes représentent plus de 99% de la clientèle de la prostitution, les femmes plus de 90% des prostituées, mais vous avez raison ça n'a rien à voir avec la culture machiste

      Supprimer
    4. @ mauvaise herbe : "Perso je ne connais pas une femme..." et cætera. Cela signifie-t-il qu'il n'en existe pas ? Que puisque vous n'en connaissez-pas, elles ne devraient pas exister ? D'ailleurs, qui vous dit que vous n'en connaissez-pas ?
      "les hommes [...] 99% de la clientèle de la prostitution, les femmes plus de 90% des prostituées". Et les cougar, où les placez-vous ?
      "Ne projetez pas vos pulsions sordides sur les autres". Et réciproquement.

      @ Euterpe : j'ai pensé à vous en lisant ça

      Supprimer
    5. Je vous ai aussi donné les chiffres pour la prostitution
      J'attends vos commentaires

      Je n'ai pas dit que ça n'existait pas, j'ai dit que ça restait très marginal (j'ai d'ailleurs répondu à ce sujet plus haut)

      C'est quoi "cougar" ?
      vous dites quoi pour la version masculine ?

      Marrant j'ai jamais entendu d'adjectif pour désigner les vieux cons qui fréquentent les femmes plus jeunes (ce qui reste pourtant la loi du genre)

      Supprimer
    6. Encore un truc concernant votre lien, donc si je vous suis, la pédophilie c'est encore plus grave alors ne nous en prenons pas aux pauvres prostitueurs ?

      Mais au fait, j'ignorais que la pédophilie était légalement tolérée

      En bref vous vous sentez moins dégueulasse parce-que vous considérez qu'il y a plus dégueulasse

      Vous ne violez que des femmes majeures vous, l'honneur est sauf

      Supprimer
    7. Elie Rouillé : perso vous me gonflez passablement avec vos petites provocations minables.

      Supprimer
    8. @ mauvaise herbe, ne le prenez pas mal si je ne réponds pas à vos messages suivants -je n'espère pas qu'il y en ait d'ailleurs. Je prends néanmoins le temps de vous répondre.

      "J'attends vos commentaires" Je n'en ai pas davantage à faire ; vous livrez des chiffres, je les relativise (un peu) et j'élargis le débat.

      "Cougar". La fiche wiki cougar m'a enseigné que la pratique était bien plus ancienne. Je ne connaissais rien des sigisbées (merci pour la culture).

      "[...] la version masculine ?" : gigolo.

      "[...] désigner les vieux cons" : vieux porc ou gros porc sont des termes que j'ai du entendre -peut-être même pensé, voire prononcé. Je dois avoir de mauvaises fréquentations ;-)

      "Encore un truc concernant votre lien, donc si je vous suis, la pédophilie c'est encore plus grave..." Ben non, rien de tout cela. Je ne le dis pas plus que je ne le pense. Je trouve juste que vous avez l'indignation sélective, votre réponse le prouve à l'envi d'ailleurs. Et je ne me trouve ni moins "dégueulasse" comme vous dites, ni plus. J'ai bien assez à faire avec mes propres turpitudes pour ne pas aller chercher des poux dans la tête du voisin. Cela ne m'empêche pas d'espérer que le voisin ne me les refile pas.

      "
      Vous ne violez que des femmes majeures vous, l'honneur est sauf
      ". Si vous saviez à quel point vous vous trompez !

      Supprimer
    9. Juste (car je n'ai pas plus de temps à perdre à vous répondre)

      "[...] la version masculine ?" : gigolo."

      Non ma question était, comment qualifiez-vous un homme qui fréquente des femmes plus jeunes
      Bref je ne vais pas me répéter

      Vous parlez de gros porcs, soit, sauf que je n'ai jamais lu une couverture de magazine titrant sur les célèbres "gros porcs" (qui sont pourtant légion)

      Cougar est utilisé pour présenter ces femmes comme des prédatrices carnassières et mon propos était simplement de vous dire, qu'il n'y avait évidemment pas d'équivalent pour qualifier les hommes amateurs de chair fraiche.

      Encore une démonstration de l'ampleur de la culture misogyne dont vous êtes pétri
      Sur ce...



      Supprimer
    10. @ mauvaise herbe

      " il faut avoir un rapport particulièrement tordu à l'autre pour ne serait-ce qu'imaginer un rapport sexuel sans désir partagé. Cette négation, ce mépris de l'autre est en effet une spécialité toute masculine"

      Parce que nous vivons dans une société masculine où les femmes ont été éduquées à ne jamais dire, et même à ne jamais penser: "Ce mec, je me le ferais bien"; mais ça commence à changer, justement.

      Supprimer
    11. Bon pépé coucouche panier, au dodo.
      C'est tellement affligeant de vous lire que j'ai même pas envie de vous associer à un bel abolitionniste bourré de sex appeal (contrairement à vous), c'est dire !
      Ce qui est attirant chez un homme c'est quand il est pas complètement borné.

      Supprimer
  21. Al West, la mocheté, veut juste dire qu'il y a des femmes qui ont des amants plus jeunes qu'elles (femmes cougar).
    Pour lui et Elie Arié il y a donc égalité. Parité, tu vois.

    Il y a des réseaux de femmes proxénètes qui violent, tabassent et enferment des jeunes hommes pour les prostituer de force.
    Un grand réseau international de mafiosettes qui s'étalent sur toutes la planète. Des petits garcons même pas pubères sont forcés à des cunnilingus avec des dandynettes désoeuvrées super riches en mal de transgression.
    Elles tourneraient également des films pornos avec des mecs enchainés et humiliés au fond de cave et qui ne voient jamais le jour etc etc... laisse tomber ces deux ringards préhistoriques débiles, ils prennent des hallucinogènes très puissants et qui les obligent à ratiociner en boucle sur la cruauté illimitée des féministes qui leur rétrécit les couilles.
    Ils sont très très fatigants.
    Et c'est exprès.
    Il faut répondre comme à de grands séniles, genre :
    c'est cela, oui.

    Oui, tout à fait.

    En effet,

    Je comprends.

    C'est dur l'existence.

    Vous avez vu l'heure ?

    Vous avez pas sommeil ?

    Je peux vous raccompagner à la sortie ?

    Bonsoir et bien le bonjour chez vous !

    Ne vous pressez pas de revenir, je serais en vacances à Courchevel la semaine prochaine et mon téléphone sera sur répondeur.

    C'est cela,

    Oui, bon, mais partez maintenant.

    Je vous allume la lumière pour que vous vous cassiez pas la gueule dans les escaliers, sinon ce sera encore la faute des affreuses féministes,

    Voilà, c'est là.

    Vous pressez pas surtout, j'ai que ca à faire.

    ...................................................


    Ces vioques en retraite c'est la plaie !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, tiens: ma réponse a été censurée...Merci pour cet aveu de faiblesse.

      Supprimer
    2. Bon, je remets à tout hasard, de mémoire, le petit commentaire censuré, censure qui en dit long:

      Après la "laideur" de Jégou et la "beauté" de l'abolitionniste, voilà maintenant mon âge: vos arguments sont d'aussi haut niveau que puissants.
      Mais il faut bien faire avec ce qu'on a, et quand on n'a rien...

      Supprimer
    3. Ce sont les seuls que vous comprenez.

      Supprimer
    4. D'ailleurs ce n'est pas votre âge, c'est vous, toute votre personne.
      Vous êtes chiant.
      Et autant on supporte à peu près les chiants jeunes parce qu'on se dit qu'ils vont changer autant les chiants vieux sont insupportables parce qu'on sait qu'il n'y a AUCUN espoir qu'ils changent.
      Donc il ne me reste plus qu'à vous traiter de vieux pour que vous vous cassiez.
      Vos efforts pour restaurer "l'honneur" de Jegou le laid et le putride sont vains.
      Surtout que VOUS n'êtes pas le genre de type que l'on va écouter.
      Je vous ai déjà dit de retourner à vos disciples chevénementistes boutonneux. Vous n'écoutez rien, tant pis si vous vous prenez des tartes dans lag'. Si vous les cherchez, ne vous en prenez qu'à vous-même !

      Supprimer
    5. D'ailleurs c'est fou le nombre de connards (et de connasses) qui se mettent au service de Jegou. C'est le roi ce mec ! Le roi des connards.

      Supprimer
  22. Ah et puis je viens de réaliser que vous avez parlé de censure. Non, je n'ai rien censuré vu que je dors, moi, de temps en temps, ce pourquoi je vous mettais gentiment à la porte, mais pas vous apparemment, et vous avez commenté pendant que je dormais.
    Je ne sais pas ce qui est arrivé à vos com's, moi. Je ne suis pas l'admin de Blogger.

    RépondreSupprimer
  23. Et puis arrêter de faire votre victime alors que vous vous en foutez que les gens bossent et ne soient pas à la retraite.
    Tôt ou tard, il me faudra balancer vos com's puisque vous n'avez pas de limite et ne respecter personne = caractéristique des michetons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cinq commentaires pour répondre à un seul des miens, tous exclusivement d'injures, et sans aborder, même de loin, le sujet de votre billet (abolitionnisme): exactement l'inverse des miens.

      Supprimer
    2. Allez, un dernier pour prendre définitivement congé (car, grâce à vous, les commentaires de votre blog n'ont strictement aucun intérêt): je n'ai pris ma retraite qu'à 73 ans (après avoir changé deux fois de métier entre 60 et 73 ans), et je suis beaucoup plus capable de changer que vous qui, quel que soit votre âge, ne supportez pas la contradiction et votre remise en question: vous resterez toujours, hélas, celle que vous êtes.

      Supprimer
  24. Faut reconnaître qu'avec la tronche du frisé à lunettes, impossible d'être dans le sens de l'histoire.

    RépondreSupprimer